(+509) 2918 55-59 / 3715-7299 defenseursplus@gmail.com Webmail

Amendement Constitutionnel: Défenseurs Plus invite les forces progressistes à rester vigilantes contre toutes attaques visant les acquis démocratiques et les droits fondamentaux du peuple haïtien

Défenseurs Plus, Organisme de promotion et de défense des droits humains, s’indigne devant l’inapplicabilité de la Constitution après trente-deux (32) ans d’adoption. Les autorités étatiques et les élites traditionnelles n’ont jamais opté pour une application stricte de celle-ci. Au contraire, elles la considèrent comme étant la source d’instabilité du pays. En réalité, la Constitution n’est pas la source d’instabilité chronique, c’est le refus de sa stricte application qui engendre l’irrespect et l’affaiblissement des institutions étatiques ainsi que l’instabilité politique et institutionnelle dans le pays.
La Constitution, en tant que loi fondamentale qui définit l’organisation et le fonctionnement de l’Etat, elle doit guider toutes les actions et la conduite des citoyennes et des citoyens. La Constitution reste et demeure un projet de société, ses principes doivent être pris en compte par les autorités étatiques. De plus, elle doit mettre en place un système équitable, afin de garantir les droits fondamentaux de chaque citoyen et de chaque citoyenne.
La Constitution du 29 mars 1987 se révèle être la Constitution la plus démocratique dans l’histoire de la République d’Haïti. Elle met fin à la domination d’une dictature sanguinaire et d’un système d’oppression de plus de 29 ans. Elle a aussi consacré de nouveaux droits fondamentaux au peuple haïtien. Le Collectif Défenseurs Plus tient à rappeler que cette Constitution qu’on accuse à tort et à travers, a prôné un ensemble de mesures qui devraient améliorer le fonctionnement des institutions étatiques et stimuler le développement.
Défenseurs plus, Organisme de promotion et de défense des droits humains, opte pour une stricte application de la Constitution en lieu et place d’un amendement ou changement. Sans vouloir prétendre que la Constitution de 1987 est un œuvre parfait, le Collectif Défenseurs Plus estime qu’à l’heure actuelle, les dirigeants des pouvoirs législatif et exécutif ne sont pas assez crédibles pour opérer des changements dans la loi mère du pays dans une conjoncture de crise en permanence. Cette poussée pour l’amendement pourrait refléter leurs intentions manifestes de confisquer les droits fondamentaux et les acquis démocratiques du peuple haïtien.
Le Collectif Défenseurs Plus invite les forces progressistes de la nation à rester vigilantes contre toutes confiscations des acquis démocratiques et des droits fondamentaux du peuple haïtien. Elles sont appelées à se mettre ensemble pour défendre les intérêts de la population.

Antonal MORTIMÉ
Co-Directeur
(509) 3715 – 72 – 99

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :