(+509) 2918 55-59 / 3715-7299 defenseursplus@gmail.com Webmail

Défenseurs Plus plaide pour l’application des textes de loi qui protègent le cadre physique dans lequel évolue la population haïtienne

Défenseurs Plus plaide pour l’application des textes de loi qui protègent le cadre physique dans lequel évolue la population haïtienne

Cela fait plusieurs années qu’Haïti fait face à une importante dégradation environnementale causée par l’occupation anarchique de certains espaces à risques, la prolifération des constructions en dehors de tout cadre légal ou institutionnel, la mauvaise gestion des déchets. La négligence et l’indifférence de l’état se fait sentir jusqu’en 2021 où aucune mesure drastique concernant la protection de l’environnement n’a été prise. Il existe pourtant un ensemble d’instances et de lois établies dont le but est de protéger le cadre physique dans lequel évolue la population haïtienne. Défenseurs plus plaide pour l’application du décret de 2005 portant sur la gestion de l’environnement et la régulation de la conduite des citoyens-nes pour le développement durable.
Les articles 155 à 158 font mention de la double responsabilité pénale et civile des auteurs ou co-auteurs pour le dommage environnemental. Selon ce décret, les pollueurs pourraient répondre devant la justice, voire même emprisonner pour les dommages causés à l’environnement. Pourtant aujourd’hui, ce décret n’est toujours pas mis en application. Chaque année la pollution de l’environnement cause des milliers de victimes et l’année 2021 n’est pas une exception. Face à la situation environnementale dégradante du pays, Défenseurs Plus appelle à une prise de conscience de tous les haïtiens et exige des autorités étatiques de prendre des mesures drastiques afin de protéger l’environnement. Il est important de sensibiliser les gens sur la nécessité de s’engager dans la lutte visant à empêcher la pollution, les constructions anarchiques et de contrecarrer toutes désobéissances civiles par rapport à la protection de l’environnement
L’article 5 dudit décret stipule que : « la protection de l’environnement doit faire partie intégrante de toute forme de développement économique et sociale, de toute politique sectorielle et de leur stratégie de mise en œuvre en vertu du principe général de l’interdépendance entre l’environnement et le développement, selon lequel la paix, le développement et la protection de l’environnement sont indissociables ».
A l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’environnement, ce 5 juin 2021, l’Organisme de défense et de promotion des droits de la personne humaine, Défenseurs Plus, plaide pour un renouveau de la population haïtienne qui chaque jour ne sache pas à quel saint se vouer pour améliorer sa condition socio-économique. Il demande incessamment aux autorités gouvernementales et judiciaires de prendre leurs responsabilités en vue de la protection de notre environnement et de la population haïtienne.

 

Fait à Port-au-Prince, le 4 Juin 2021

Chaïna ÉTIENNE
Responsable Assistance Légale
Tél : 509 38 92 70 55

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :