(+509) 2918 55-59 / 3715-7299 defenseursplus@gmail.com Webmail

La grève des greffiers haïtiens: Défenseurs Plus plaide pour une sortie de crise afin de garantir le droit des justiciables

En sa qualité de patrimoine stratégique, primordial pour l’équité et la dignité d’une nation, tout scandale au niveau de l’appareil judicaire vise à réduire son importance ou sa credibilite . À cet effet, l’Organisme de promotion et de défense des droits humains, Défenseurs Plus, constate avec tristesse et indignation le pot chagrin qu’est devenu l’appareil judiciaire haïtien depuis plusieurs décennies, considérant qu’il représente l’axe principal de la démocratie et l’État de droit. Cette situation chaotique est la résultante de la corruption, du non-respect des lois établies et l’ingérence grossière des pouvoirs politiques dans le domaine réservé à la justice. Il est à rappeler, à côté de tous ces problèmes cruciaux, on observe aussi,  les mauvais traitements dont sont victimes les personnels de l’appareil judicaire dans leurs fonctions, notamment, les  greffiers des cours et tribunaux de la République.

Défenseurs Plus se sent préoccupé par la grève des greffiers depuis environ deux (2) semaines. Il exige le respect et l‘application de l’accord du 3 novembre 2017 conclu  entre le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP), l’Association nationale des greffiers haïtiens et le Syndicat des greffiers d’Haïti. C’est une obligation que l’État garantisse de bonnes conditions de travail au personnel de l’appareil judicaire afin d’exécuter leur travail sans difficulté. Les greffiers autant que les magistrats assis ou debout méritent un traitement digne de leur responsabilité.

En ce sens, le Collectif Défenseurs Plus appelle les autorités du pouvoir exécutif à faire preuve de prudence. Car toute cessation de fonctionnement de l’appareil judiciaire, engendre une répercussion énorme et directe sur les justiciables, qui ne cessent de payer les frais du manque de volonté des acteurs politiques et du système judiciaire.

Défenseurs Plus croit que l’absence manifeste des responsables de l’État à ne pas garantir le bon fonctionnement des institutions, nuit et viole les droits des citoyens et citoyennes. Vu l’importance des greffiers dans l’exécution des actes judicaires, leur condition de travail doivent être prise en considération

Le Collectif Défenseurs Plus exhorte le Ministre de la justice à répondre aux revendications des greffiers, et à créer un couloir de dialogue permanent afin d’éviter ces problèmes. Défenseurs Plus encourage également les greffiers de leur côté à créer une cellule d’urgence pour les affaires sommaires afin d’éviter la surpopulation carcérale dans le pays.

 

 

Port-au-Prince, le 13 Août 2020

Me Jemps DERALUS

Responsable  des affaires juridiques

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :