(+509) 2918 55-59 / 3715-7299 defenseursplus@gmail.com Webmail

Le Collectif Défenseurs Plus encourage les acteurs politiques et sociaux à prioriser l’intérêt supérieur de la nation haïtienne

Le Collectif Défenseurs Plus est entièrement préoccupé par la crise politique et l’instabilité institutionnelle provoquées dans le pays par les acteurs politiques tant au niveau du pouvoir exécutif qu’au niveau du pouvoir législatif. Ce comportement anti-institutionnel rend le parlement dysfonctionnel depuis le13 janvier 2020, avec la fin de la 50ème législature et la non réalisation des élections sénatoriales, législatives, municipales et locales.
Face à l’impunité qui sévit au pays, le pouvoir judiciaire de son côté ne répond pas à ses différentes obligations. En ce sens, Défenseurs Plus tient à rappeler que la justice est le pilier d’une bonne société, car elle garantit le respect des droits fondamentaux de l’être humain. Son but est de réparer les torts dans la société en sanctionnant les délinquants en vue de rétablir la paix pour une société stable. C’est pourquoi, elle doit-être appliquée envers et contre tous. Toutes formes de banalisation de la justice est par ricochet, la déstabilisation des institutions de la République, occasionnant ainsi les violations des droits et libertés.
Le Collectif Défenseurs Plus face à la triste situation, exhorte le chef de l’Etat à assurer le bon fonctionnement des pouvoirs publics conformément à la constitution dans la limite de son pouvoir. Il condamne fermement toutes formes de velléité de gouverner par décret et des démarches visant à changer la constitution de 1987 sans un accord inclusif. Il fustige les injonctions et la banalisation des institutions régaliennes de la République par le Chef de l’Etat qui semble croire être le seul maitre à bord dans le gouvernail de la République. Cette situation est contraire au vœu de la constitution en son article 59 qui stipule : « Les citoyens délèguent l’exercice de la souveraineté nationale à trois (3) pouvoirs: 1) Le Pouvoir Législatif; 2) Le Pouvoir Exécutif; 3) Le Pouvoir Judiciaire. Le principe de la séparation des trois (3) Pouvoirs est consacré par la constitution ».
Le Collectif Défenseurs Plus appelle les citoyennes et citoyens à continuer la mobilisation pour renforcer le système démocratique et constitutionnel dans l’intérêt de toute la nation haïtienne. Il lance un appel aux protagonistes politiques à trouver un accord politique en vue de l’organisation des élections crédibles dans le meilleur délai afin de combler les vides institutionnels créés au parlement et dans les autres pouvoir de l’État central et dans les collectivités territoriales.

Port-au-Prince, le 31 Janvier 2020

Antonal MORTIME
Co-Directeur

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :