(+509) 2918 55-59 / 3715-7299 defenseursplus@gmail.com Webmail

Le Collectif Défenseurs Plus fustige le comportement des autorités judiciaires face à l’impunité qui sévisse dans le pays

 

 

 

Le Collectif Défenseurs Plus, organisme de défense et de promotion des droits humains, constate que les autorités judiciaires, chargées d’appliquer la loi, sont restées inactives face aux nombreux actes d’insécurité sur le territoire national. L’impunité est l’un des facteurs ayant causé l’augmentation des crimes aisément commis par des individus armés et leurs complices. Autrement dit, l’absence de sanction pour les infractions commises, contribue à augmenter le taux de criminalité dans le pays.
En effet, trop d’auteurs d’infractions sont en liberté sur le territoire national. Certains n’ont aucune crainte à s’identifier, d’autres sont dénoncés. Cependant, il est devenu difficile de les poursuivre, les arrêter, les juger, et les condamner. Les règles de droit existent pour limiter les actions des citoyens et citoyennes. Si elles ne sont pas appliquées, il n’y aura aucun espoir pour stopper les actions qui nuisent au bien-être de la population.
Le droit à la vie, le droit de circuler librement, le droit à la sécurité doit être garantis par l’État. De ce fait, les autorités judiciaires, de concert avec l’institution policière, doivent s’y mettre pour éliminer l’impunité afin que ces droits puissent être respectés.
Les actes de kidnapping, de vols, de viols, d’assassinats, de braquages sont des infractions qui sont punies par le Code pénal haïtien. Défenseurs Plus encourage l’application des sanctions liées à chaque infraction commise afin que des exemples soit tracés, ce qui pourrait réduire les actions liées à l’insécurité. Défenseurs Plus rappelle en ce sens que nul n’est au-dessus de la loi quand on veut respecter les principes d’un État de droit.

Fait à Port-au-Prince, le 18 mars 2022

Chaïna ETIENNE
Directrice de Programmes
(509) 3892 70 55

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :