(+509) 2918 55-59 / 3715-7299 defenseursplus@gmail.com Webmail

Face à la précarité du pays, Défenseurs Plus croit qu’une prise de conscience nationale s’impose

En cette journée mondiale de l’alimentation,16 octobre, et la veille de la journée mondiale du refus de la misère, 17 octobre, marquant aussi la commémoration de la mort du père fondateur de la nation haïtienne, le sublime Chef d’Etat Jean-Jacques Dessalines, le Collectif Défenseurs Plus lance un appel a une prise de conscience nationale de tous les secteurs vitaux de la nation. Après 214 années d’indépendance, c’est avec indignation que l’organisation constate un marasme économique, une précarité sociale et une instabilité politique dans le pays. Défenseurs Plus croit que la mauvaise gouvernance est à la base de toutes ces dérives.

 

Selon le rapport de la banque mondiale 2012, Haïti est le pays le plus pauvre du continent américain, plus de 6 millions haïtiens vivent dans la pauvreté, 24% dans l’extrême pauvreté. D’après ce rapport, Haïti est le pays le plus inégalitaire de la planète. C’est avec beaucoup de peine que Défenseurs Plus observe la dévaluation de la monnaie nationale (gourde) par rapport aux devises étrangères. Tout ceci est dû à une absence de politique publique et le manque de rationalité dans les prises de décisions. Le droit à une alimentation équilibrée du peuple haïtien est totalement violé. De ce fait, le pays est devenu une république agricole de façade. Plus de 60% des produits de première nécessités dépendent de l’internationale selon F..A..O…  La malnutrition infantile fait des ravages dans les zones rurales et les quartiers défavorisés. Le chômage bat son plein. Par ailleurs, Haïti est classée 157ème Pays sur 180 à l’échelle mondiale sur l’indice de la corruption dans le monde pour l’année 2017 selon le rapport de l’ONG Transparency International publié le mercredi 21 février 2018.

 

A l’occasion de ces trois événements extraordinaires, Défenseurs Plus lance un vibrant appel aux différents acteurs concernés de la scène sociale, économique et politique du pays  à prendre conscience de l’ampleur de la situation en posant des actions concrètes et efficaces au profit de la collectivité, pour qu’enfin le pays prenne la route du développement et du progrès durable.

Défenseurs Plus invite les Autorités à faire preuve de créativité, de responsabilité, afin de donner plus d’espoir à la population qui ne cesse de croupir dans la misère.

 

Par ailleurs, Défenseurs Plus salue la mobilisation citoyenne contre la corruption et la misère et invite tous les membres de la société à y prendre part. L’organisme de promotion et de défense des droits humains exhorte la police nationale à faire preuve de professionnalisme, tout en conseillant la population haïtienne à respecter les vies et les biens d’autrui.

 

 

Port-au-Prince, le 16 octobre 2018

 

 

Fedgens POINT DU JOUR

Secrétaire général

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :