(+509) 2918 55-59 / 3715-7299 defenseursplus@gmail.com Webmail

Le Collectif Défenseurs Plus se sent indigner face à l’évolution chaotique de la situation socio-économique et politique du pays

Le droit à la vie, à l’éducation, à la santé et à l’alimentation pour ne citer que ces droits là, sont bafoués et violés systématiquement en Haïti, ce qui nous pousse à se questionner sur le rôle de l’Etat dans un régime démocratique. Défenseurs Plus constate avec désolation le manque d’empathie des autorités du pouvoir actuel face aux désidératas de la population qui ne cesse de vivre dans des conditions infrahumaines. Un pays qui est quasiment circonscrit, on enregistre des cas d’assassinats presque chaque jour. La circulation d’armes illégales est monnaie courante aujourd’hui. On assiste à une banalisation du droit à la vie. Des gens sont en train de sombrer dans la misère pour ne pas dire la faim chronique, dans les zones rurales tant dans les zones urbaines. L’inflation bat son plein, la dévaluation de la monnaie nationale continue malheureusement.

Défenseurs plus veut mentionner aussi, que les espaces d’hôpitaux publics sont mal entretenus. Il y a une absence d’assurance médicale au profit de la population. Mis à tout cela, on observe que, bon nombre d’établissements scolaires publics fonctionnent dans l’anarchie, plus d’une cinquantaine (50) d’écoliers sont coincés dans une salle de classe, sans compter l’absence répétée de certains enseignants. Nous faisons face à une école à multiples vitesses. L’école perd son essence. Ton argent détermine ton école. L’inégalité sociale est criante, les citoyens sont livrés à eux-mêmes.

En dépits de ces problèmes constatés, Défenseurs Plus est stupéfait de voir l’arrogance des autorités qui nagent dans l’opulence et la corruption en pratiquant une politique favoritisme, clanique et d’injustice sociale. Défenseurs Plus profite de l’occasion pour critiquer l’initiative des autorités à mettre disponible 190 millions de gourdes pour les festivités carnavalesques. Et pourtant, les enseignants y compris certains fonctionnaires ne cessent de réclamer leurs salaires, sachant aussi le manque d’infrastructure de base qui s’impose.

De ce fait, Défenseurs Plus invite la population au réveil citoyen, à l’engagement patriotique, car, seule la mobilisation s’impose à cette situation d’inégalité et d’injustice sociale insoutenable. Le renversement de l’ordre social inégalitaire est une impérative en vue d’une équilibre sociale au pays.

Défenseurs Plus veut aussi exhorter les autorités à prendre conscience de l’état critique du pays et les appelle à se mettre au niveau des hommes et des femmes d’Etat responsables. Et les demande à agir dans le champ d’une vision politique progressiste axé sur le respect et la protection des droits fondamentaux.

 

Port-au-Prince, le 6 février 2019

Antonal MORTIME

Co-Directeur

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :